Nutrition et grossesse

Quelles sont les précautions à prendre lorsque l'on attend un enfant?

Attendre un enfant est souvent une période stressante pour la maman.
Pour éviter le maximum de problèmes pendant ces 9 mois, il est important de prendre certaines précautions en matière de nutrition.

Afin de limiter le risque de toxoplasmose, listériose et de salmonellose et leurs conséquences néfastes voir graves pour vous et votre bébé, il faut veiller à éviter:
-️Les viandes, le poisson cru (carpaccio), les coquillages crus et le tarama.
-️Les fromages au lait cru et croûte fleurie (Camenbert), lavée (Pont l’èvèque), persillée (Roquefort) et à pâte molle non pasteurisée.
️ -Les recettes à base d’œufs crus.
️ -Les viandes & poissons fumés, saumurés ou marinés .
️ -La charcuterie non cuite (jambon cru, chorizo, saucisson, pâté, rillettes…)
️ -Les graines germées (pousses de soja, etc..).
️ -Certains poissons qui sont susceptibles d’être contaminés par des substances chimiques toxiques, comme le mercure. 
A tire de précaution il est recommandé d’éviter la consommation de poissons les plus contaminés : "requin, sikis, lamproies, espadons, marlins » et de limiter la consommation de « lotte, loup (bar), anguille, empereur, grenadier, flétan,  brochet, dorade, sabre, thon… » à une fois par semaine.
️- Le soja et les produits à base de soja contiennent des phyto-estrogènes, substances pouvant interférer sur le système hormonal de la mère et du bébé.

Par prudence, il est conseillé pendant la grossesse de limiter les aliments à base de soja (Pas plus d’un, par jour).

Les risque chez la femme enceinte Flexi-diet

le sucre

-️ Cela fait plusieurs années que la question sur le risque entre les édulcorants et le fœtus est abordée, notamment pour l’aspartam.
L’ANSES conclut de son coté, que les études actuelles ne permettent pas d’établir de liens concrets.
La prévention doit donc être mis en avant.

Le foie
-️ Les femmes enceintes se doivent d’être vigilantes quant à leur consommation de foie.
Le risque de malformations congénitales causées par un excès de rétinol a été observé, par plusieurs études au cours du premier trimestre de grossesse, période pendant laquelle les organes du fœtus sont en formation.
-Après le 1er trimestre de grossesse, la consommation d’une portion de foie par semaine, soit 75 g cuit (taille d’une paume de main) est jugée sécuritaire.
Cette quantité peut même contribuer à combler les besoins en fer et en vitamine A de la femme enceinte. .

️La caféine
La caféine est un stimulant que l’on trouve dans le thé, le café, et certaines boissons énergisantes.
-Pendant la grossesse, l’élimination de la caféine du sang de la mère s’effectue de manière plus lente.
-Pour les femmes enceintes dont la prise de caféine est importante (plus de plus de 300 mg par jour), il est recommandé de réduire ces apports pendant la grossesse, en vue de diminuer le risque de fausse couche et de petit poids de naissance pour le nouveau-né.

L'alcool
L'alcool, sous toutes ses formes, est à proscrire car il provoque le "syndrome d'alcoolisation fœtale" (ou SAF).
Ce dernier crée des retards mentaux ou des troubles de l'attention pour l'enfant.

Alors un seul mot d'ordre : on s'abstient

La prévention pour les femmes enceintes Flexi-diet